Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 11:29

Dans L'Indépendant  du 24 juin 

 

Limoux hors traité transatlantique ?

Si la ville de Limoux décidait de faire servir de la cuisine «bio» dans ses cantines scolaires, une multinationale de l’alimentaire pourrait plainte contre elle... Sauf si Limoux ne fait pas partie de la zone du pacte transatlantique.

Il est actuellement en cours de négociation entre l’Union Européenne et les USA. Face à une perspective qui ne réjouit pas tout le monde, Jean-Didier Carré, conseiller municipal (Front de Gauche), proposera jeudi soir en séance du conseil une motion destinée à «déclarer la Ville de Limoux hors zone de négociation des traités transatlantiques Nord-Américains».Une motion de sécurité en quelque sorte, et préventive.

J.Didier Carré, comme beaucoup d’autres, voit dans ce traité un danger pour la démocratie: «Il prévoit de ne plus subir de contraintes géographiques, législatives, financières, ou sociales de la part des législations appliquées dans les États membres de l’Union Européenne, dont la France, remettant en cause la République Française et ses principes démocratiques et tous les progrès sociaux qu’elle a institués. C'est un moyen pour les multinationales d’éliminer toute décision entravant l’expansion de leurs parts de marché, passant outre les lois et les décrets de la République qui de fait n’auront plus valeur exécutive».

______________________________________________________________

Limoux n'est pas la seule commune à prendre position contre ce traité transatlantique. Il y en a des dizaines ainsi que des conseils généraux, régionaux et des départements.

Nous pouvons interpeller nos députés,

euro-députés et maires

par cette cyber-action qui prendra fin en juin 2015 :

cyberaction : PROTÉGEONS NOS COMMUNES, DÉPARTEMENTS et RÉGIONS. DÉCLARONS LES HORS TAFTA !
 

Les citoyens s'organisent :

Retrouvez l'appel en ligne ici :

http://www.leparisien.fr/economie/rocard-aleveque-charb-100-personnalites-disent-non-au-traite-transatlantique-09-07-2014-3989219.php

 

Et ici :

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/100714/toutes-et-tous-hors-tafta

 

Pour signer en ligne :

https://www.collectifstoptafta.org/

 

A relayer sur nos sites, nos contacts presse et comptes sociaux respectifs...

https://www.facebook..com/collectifstoptafta

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 22:46

Et en période électorale, espérons que la commune alsacienne d'Ungersheim fasse des émules!

 

Savourons ces 20 minutes d'une vie communautaire exemplaire grâce à une équipe municipale responsable, soucieuse de l'avenir, de l'environnement et de la démocratie participative.

 

Un vrai modèle qui nous fait dire que, oui, on peut pratiquer la politique autrement que pour glorifier des égos!  

Partager cet article

Repost 0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 23:09

397457_560716613957598_1630477317_n.jpg

 

Rappel de la démocratie athénienne antique : la politique est l'affaire des amateurs!

 

Dans les démocraties modernes, les citoyens délèguent à quelques-uns la mission de les représenter. On élit des députés qui votent des lois. Ce sont des démocraties représentatives.

 

La démocratie athénienne est une démocratie directe, les citoyens votent eux-mêmes les lois, ils ne délèguent pas à d'autres leur droit de vote. Riches ou pauvres, les citoyens doivent trouver le temps de participer à la vie politique. Les réunions de l'Ecclésia ont lieu une quarantaine de fois dans l'année. (http://home.scarlet.be/~ecitoyen/dossier334.htm)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 10:12

"Dix Stratégies de Manipulation" de Sylvain TIMSIT 

 

(voir son site :  http://www.syti.net/Manipulations.html )

 

Le texte , sous la vidéo, datant de 2002, circule beaucoup sur le net  en l'attribuant, improprement, au linguiste Noam Chomsky.

 

La vidéo suivante (2007), qui reprend un entretien entre un journaliste de "Radio Ici et maintenant" et S. Timsit,  corrige l'erreur. 

 

 

 


Stratégies de Manipulation de l'Opinion
envoyé par Jay. - Regardez les dernières vidéos d'actu.  

 

  Si la vidéo ne s'affiche pas :  http://www.dailymotion.com/video/x104zd_strategies-de-manipulation-de-l-opi_news

 

S. Timsit  y  explique, pendant les 30 premières minutes,  ses dix stratégies et on ne peut qu'y souscrire...

 

On y reconnaît nombre de nos "maîtres du monde" comme il les appelle, qu'il s'agisse de nos élus, de nos médias, nos financiers, nos économistes..., qu'il s'agisse de la société globale ou  de celle très locale de nos villages.

 

Maintenir les "nouveaux esclaves" dans l'ignorance  est  LA stratégie majeure  ( 7ème) d'où découlent toutes les autres. Que les blogs citoyens se multiplient n'est pas un hasard. Tout n'est pas perdu!

  

 

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

  La plupart des publicités destinées au grand public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proches du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles"

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…
(NDLR : Georges Frêche fut un excellent professeur dans ce domaine! Une certaine télévision aussi.)

 
9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution…!

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.






 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 14:27

  Dans le Midi Libre du 4 novembre.

 

Utilisez la loupe de votre navigateur si vous avez quelques difficultés de déchiffrage.

 

 

midi libre 4Nov10 1

 

midi-libre_4Nov10_2.jpg

 

Le Comité de Défense des Citoyens, qui réunit ici des habitants d'Argeliers,  a toujours mis en évidence le problème majeur dans ce canton : le manque de transparence et la politique du fait accompli , sucré de quelques douces promesses : "vous verrez comme ce sera bien!".  

 

Coucouche, panier, dodo...

 

On nous anesthésie et on nous ment. L'extrait ci-dessous du compte rendu du Conseil Communautaire du 9 septembre 2010  est édifiant :

 

 

CC-5.jpg

 

Langue de bois...Pourquoi une étude globale puis une délibération pour une somme destinée à une étude sur le Lézignanais? De la poudre de Perlinpimpin pour apaiser quelques petits conseillers récalcitrants?

 

Rappelons que lors de la cérémonie des voeux , à Ventenac, en janvier 2010, Mr Lapalu  a évoqué ces études en précisant, pour terminer : "Je vous tiendrai informés du résultat des études menées pour le futur de notre canton."  

 

Ouf, deS étudeS! Nous nous sommes donc rendormis paisiblement. 

 

Nous sommes en novembre et nous n'avons rien vu , rien entendu...Il faut aller au conseil municipal pour apprendre que ça y est, c'est fait, à l'unanimité évidemment. Nous sommes au Grand Narbonne en janvier 2011! Ce sera bien, tout le monde il est content.

 

Il semble évident qu'une "étude spécifique sur Lézignan" n'a jamais été souhaitée par les principaux protagonistes. Il reste néanmoins "20 à 30.000€" à retrouver..."Petits, petits, où êtes-vous?..."

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:04

   

 

C'était il y a trois jours...

 

 

Un type de dérive et de réaction populaire qui rappellent la citation de Jacques Derrida : "Être démocrate, ce serait agir en reconnaissant que nous ne vivons jamais dans une société assez démocratique."

 

La lutte n'est jamais terminée, c'est épuisant et tellement plus confortable de se taire! 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 16:54

Sur le site de l'ADELS :

 

 

 

300_____DemoPartInachevee2_114.jpg"La démocratie participative inachevée-Genèse, adaptations et diffusions"

 


Sous la direction de Marie-Hélène Bacqué et Yves Sintomer, avec la collaboration d'Amélie Flamand et Héloïse Nez, Adels/Yves Michel, 244 p, mars 2010.


La démocratie participative, dont les racines sont anciennes, connaît un renouveau retentissant depuis une dizaine d’années. Elle semble s’institutionnaliser dans la durée, dans une dynamique qui se différencie du caractère contestataire des mouvements sociaux des années 60 et 70. Cet ouvrage analyse ses dynamiques de diffusion, le succès particulier de certains dispositifs, aléas de tel ou tel parcours, la multiplicité des expériences locales et l’inachèvement général d’un processus qui semble, pourtant, porté par des tendances lourdes.

Comment expliquer, par exemple, la grande diversité des budgets participatifs, en Europe mais aussi à l’intérieur d’un même pays ? Pourquoi le recours au tirage au sort s’est-il d’abord répandu en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Espagne, puis plus tardivement en France ? Comment comprendre le fait que, malgré les succès des expériences qui ont recours à cette procédure, celle-ci ne soit pas encore devenue une composante standardisée du fonctionnement démocratique ? Pourquoi une telle diversité des dispositifs participatifs liés aux enjeux urbains ?

Pour favoriser une meilleure compréhension de ces phénomènes, l’accent est ici mis sur deux aspects peu étudiés jusque-là dans une optique comparative : l’évolution dans le temps et la place des acteurs, individuels ou en réseau ? À travers quels réseaux d’acteurs, quelles institutions, se sont opérés des transferts ? Retracer cette généalogie de la démocratie participative permet de mieux en comprendre la portée et les limites. Et donne des clés à ceux qui veulent la faire vivre aujourd’hui.

 

 

L'Adels est un lieu d'échange et de propositions pour le développement de la démocratie locale.
1 rue Sainte-Lucie 75015 Paris - Tél: 01 43 55 40 05 - Fax: 01 55 28 30 21 - secretariat@adels.org

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 10:01

Publié sur le "Web Citoyen" :

 


 

Lundi 3 mai 2010, à l'occasion de la JOURNEE MONDIALE de la LIBERTE de la PRESSE, soutenons le blogueur d'Orléans "Fansolo".

Vous êtes plus de 500 à avoir signé la pétition de soutien à Antoine Bardet, dit «Fansolo».
Ce blogueur est poursuivi par Serge Grouard, maire d’Orléans, pour avoir tenu un blog humoristique à son sujet.

Fansolo a été condamné en référé une première fois le 8 octobre 2008. L’appel intervenu le 22 mars 2010 a confirmé et renforcé ce jugement, considérant que Fansolo avait «dénigré» Serge Grouard. Pour la première fois, à notre connaissance, un humoriste est condamné pour dénigrement d’un homme politique. Jusqu’ici, seules des marques ou des sociétés commerciales pouvaient être «dénigrées».

Nous, Les amis de Fansolo, sommes vraiment inquiets pour la liberté d’expression. Les conséquences directes de cette affaire sont disproportionnées :

Fansolo a été contraint de changer de travail, de déménager avec sa famille dans une autre région, d’assumer plus de 13.000 € de frais de défense !

Il est à présent condamné à verser au maire d'Orléans près de 16.000 € (seuls 10.000 euros devraient réellement lui être réclamés, du fait que les publications payantes dans la presse ne devraient pas être effectuées).

Un premier appel à la solidarité en 2008 et 2009 a permis de récolter 3.692 €. Ce soutien lui a été très utile pour gérer une partie de ses frais d’avocats, mais cela ne suffit pas.

Si, comme nous, vous êtes choqués par la démesure de cette affaire, n’hésitez pas, et apportez-lui votre soutien en envoyant un don :

- Vous pouvez adresser un chèque à l'association qui héberge un compte ouvert spécialement pour l'occasion :
La Lettre d'Arthur - Solidarité
6 boulevard de Québec
45000 ORLEANS
(Le chèque est à faire à l'ordre de "La Lettre d'Arthur - Solidarité").

- Vous pouvez aussi effectuer un don en ligne via PAYPAL sur le site Les amis de Fansolo.

MERCI DE BIEN VOULOIR RELAYER CET APPEL SUR VOS BLOGS ET SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 22:12

L'excellente revue SILENCE, dans son n° du mois de mars, présente un dossier "Elues d'un autre genre" et dresse un constat pessimiste : la situation des femmes se dégrade (parité, violences, droits...) et il y a peu d'initiatives politiques.

 

La réforme territoriale, telle qu'on nous la dessine, sera, elle aussi, une marche arrière...

 

 

reforme_territo_mars10.jpg 

 

 

 

Serait-ce la fin de la parité politique locale? En tout cas, une régression démocratique. 

 

Associations et partis politiques de gauche se prononcent donc CONTRE cette réforme. Et ce n'est qu'une des raisons parmi d'autres!

 

 

 

 

 

 

Le Comité de Défense des Citoyens du Ginestacois prépare sa

 

 

 

3ème réunion publique qui aura lieu le 13 mai à St Nazaire d'Aude. 

 

 

Vous pouvez signer la pétition pour la parité en cliquant ICI 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 11:20

Une  carte postale a été distribuée à cet effet, dans le village, rappelant l'objectif essentiel de notre groupe de réflexion: plus de démocratie par plus d'écoute, de tolérance, de volonté participative.

Recto :

carte couleur

Verso :

 

NOTRE ENGAGEMENT CITOYEN DEPUIS  MARS 2008 :

 

Ø  Présence à chaque Conseil Municipal.

Ø  Réunion bimestrielle du groupe de réflexion.

Ø  Création du Blog «Ventenac Equitable» avec, à ce jour, près de 9000 visites, 176 articles publiés dont 117 relatifs au village et à la Communauté de Communes.

Ø  Trois séries de suggestions citoyennes, pour un mieux vivre à Ventenac, déposées en Mairie, dans «la boîte aux suggestions» et selon la formule répétée : «Merci d'éditer  nos présentes suggestions dans «La tribune libre» du Bulletin municipal». Une seule série fut publiée, dans le n°2, janv.2009.

Nous nous interrogeons:

Ø  La démarche démocratique du Conseil Municipal de proposer une page d'expression, appelée «Tribune libre» dans le Bulletin Municipal, est louable. Mais pourquoi n'a-t-elle rempli son office qu'une fois et demi?

Ø  Pourquoi les habitants ne méritent-ils pas mieux qu'un maigre Bulletin annuel de 11 pages, alors que la profession de foi de nos élus promettait «transparence de la gestion et information de la population» ? Les citoyens ne sont-ils que des administrés?

Ø  Autre proposition louable : mettre à disposition des habitants une «Boîte aux suggestions». A quoi sert-elle concrètement?

Ø  Sont-ce des simulacres de démocratie?

 

Merci de nous soutenir dans notre demande de plus de citoyenneté, étant entendu «qu'une démocratie, c'est d'abord ça : une façon de vivre où les gens osent se communiquer les choses importantes, toutes les choses importantes, où ils se sentent le droit de parler comme des adultes, et non comme des enfants dissimulés.» Jules Romains

 

Comment nous rejoindre ?

Notre blog : http://ventenac-equitable.over-blog.com/

Courriel : ventenac.equitable@orange.fr

Adresse postale : La Fontenille

1, rue du Couchant

11120 Ventenac en Minervois

 

Vos suggestions sont les bienvenues!

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article

  • : Ventenac Equitable
  • Ventenac  Equitable
  • : Lieu d'écoute, de parole et de débat pour tous les Ventenacois et Ventenacoises, créé lors des Elections Municipales de mars 2008 et qui, dans cette mouvance-là, reste un lieu de réflexion et de vigilance.
  • Contact

  • Ventenac Equitable
  • Groupe citoyen local, blog citoyen
  • Groupe citoyen local, blog citoyen

PRESENTATION

    Ce Blog est un lieu d'échanges. Si vous voulez vous tenir informés, notez votre email, dans la colonne de droite, sous la rubrique "Inscription=information". Si vous désirez un contact privé, écrivez-nous! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous nous réservons le droit de supprimer tout propos publié que nous jugerions diffamatoire, injurieux,etc.

colibris
Lire l'Historique de Ventenac: en ligne,  depuis le site de la Mairie : ICI   

Nombre de visiteurs. Merci!

 :D

Date de création du blog  : 13/02/08

Web citoyen

Webcitoyen.com
Recommandé par des Influenceurs
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -