Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 09:29

Pour tous ceux qui n'ont pas encore vu ce film splendide sur Pierre Rabhi..., le Terrien!

 

Un film de Marie-Dominique Dhelsing, 2012

 

"La vraie révolution est celle qui nous amène à nous transformer nous-mêmes pour transformer le monde." P. Rabhi

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans AGROECOLOGIE PIERRE RABHI
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 21:37

 

 fr.wikipedia.org/wiki/Moringa_oleifera

Et selon Wikipedia :

 

"La tradition indienne de l'Ayurvéda indiquait que les feuilles du Moringa guérissaient plus de 300 maladies.

Moringa oleifera, souvent appelée simplement moringa, est une espèce de petit arbre pouvant mesurer jusqu'à 10 m de la famille des Moringaceae.

Elle est originaire du nord de l'Inde et est maintenant acclimatée dans presque toutes les régions tropicales, elle résiste bien à la sécheresse et a une croissance rapide."

 

Dans le Midi Libre, 19 février :

 

Jacques Plan, au Bénin, avec deux membres locaux de Silva, au milieu des moringas.
Jacques Plan, au Bénin, avec deux membres locaux de Silva, au milieu des moringas. (D.R)

 

Le moringa pourrait à la fois nourrir les Africains et débarrasser Rhône et étangs des PCB, métaux et pesticides. Utopique ou génial, au choix.
 

On se méfie, d’abord. Comment un arbre pourrait-il guérir tous les maux de la terre, et accessoirement ceux de la Camargue ? C’est pourtant la promesse d’un consultant, Georges Senot, sûr d’éradiquer PCB, pesticides, métaux lourds, médicaments... Et assurer qui plus est une démoustication efficace ! Son idée : dépolluer Rhône et étangs grâce aux graines, utilisées en tourteaux, d’un arbre d’origine indienne, le moringa oleifera, très présent aussi en Afrique depuis le XIXe  siècle. Georges Senot s’est cassé les dents à taper à la porte des institutions, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qu’il soupçonne d’avoir mis le moringa "sur une liste noire". Selon lui, si on ne recourt pas aux vertus de l’arbre, c’est qu’"il est très dangereux pour le système industriel". Il viendrait perturber les plans des réseaux pharmaceutiques et pétroliers ou des grands groupes de traitement des eaux. Et pourtant, "cet arbre est tellement merveilleux qu’on a peine à croire tout ce qu’il peut faire". Les feuilles pourraient soigner des maladies, au grand dam des laboratoires. Son pouvoir nutritionnel est déjà reconnu. L’huile extraite pourrait servir de carburant "et on pourrait laisser le pétrole sous terre". Sans compter, donc, son potentiel dépolluant... En Camargue comme en Bretagne : "Vous mettez du moringa et il n’y a plus d’algues vertes ni de nitrates."

 Fidel Castro ne jure que par le moringa et veut en couvrir les terres de Cuba

Un arbre miracle, potion magique, à en croire Georges Senot... "Je suis prêt à prendre de l’eau du Gange, à mettre du moringa dedans et à boire l’eau, c’est mieux que l’Evian !", s’enthousiasme-t-il. Il cherche à convaincre des collectivités, partout où le moringa pourrait être efficace, de la pertinence de son utilisation. Rien de plus simple, selon lui : les graines de moringa - comme des gros haricots - peuvent être utilisées comme floculant des impuretés de l’eau. "Ça fait aimant et tout tombe au fond. On drague ensuite et on fait brûler tout ça dans les cimenteries." Employé comme insecticide, le moringa serait en outre une alternative à l’agent utilisé pour la démoustication de la Camargue, le BTI, "qui n’a rien d’écologique contrairement à ce qu’on dit". Au moins un politique s’est emparé du sujet : Fidel Castro ne jure que par le moringa et veut en couvrir les terres de Cuba. L’Inde "est avancée là-dessus, mais dans le secret". Le moringa a l’avantage de nourrir les populations locales. Un Montpelliérain en atteste. Jacques Plan est directeur de Cofor international, une branche de l’association des communes forestières. "C’est un complément alimentaire assez miraculeux", soutient-il. Les feuilles sont utilisées vertes en légumes, ou sont séchées et transformées en poudre. Certains orphelinats en ont fait, en Afrique, leur produit phare : la renutrition classique coûte cher, et le moringa apporte les protéines et les éléments minéraux nécessaires.

Georges Senot est sûr que le moringa pourrait être un remède à la famine

Voilà qui en ferait un exemple de coopération Nord-Sud. Un arbre tropical impossible à transplanter sous nos latitudes mais qui pourrait à la fois nourrir les populations du Sud et résorber les excès industriels du Nord. "Ça filtre les bactéries, assure Jacques Plan. Vous garantir que ça purifierait les eaux du Rhône, honnêtement, je ne peux pas. Mais je peux vous certifier que les enfants malades, avec le moringa, recouvrent la santé. Des trucs miracle, on en a vendus beaucoup aux Africains, comme la culture du jatrofa (une plante, NDLR) pour en faire du carburant. Mais le jatrofa est toxique. Les gens s’empoisonnent. Le moringa, ils connaissent. On ne pourrait pas nous accuser de faire une production d’exportation, puisqu’on n’exporterait que les tourteaux. C’est du gagnant-gagnant." Georges Senot, quant à lui, est sûr que le moringa pourrait être un remède à la famine : il ne pousse que dans les zones tropicales, et c’est là où se cristallise la faim dans le monde. "Il faut donner du moringa à ces populations. C’est un sujet explosif et je suis prêt à mettre le feu."

Des expériences voisines sont déjà menées : à Saint-Just (Hérault), la Lyonnaise des eaux piège sur une zone humide les résidus médicamenteux et cosmétiques au débouché d’une station d’épuration. A Saint-Laurent-le-Minier (Gard), ce sont les sols qu’on dépollue avec des plantes locales qui stockent les métaux lourds sur le site de l’ancien bassin minier.
 

 
DE MONTPELLIER AU BÉNIN

 

Jacques Plan est ingénieur forestier tropical. Il avait été détaché du ministère de l’Agriculture pour s’occuper de ce secteur au sein de Cofor, l’association des communes forestières françaises. Une branche spécifique a été créée en 2009. Jacques Plan étant Montpelliérain, le siège a donc été implanté dans la capitale régionale. Cofor international mène en ce moment un programme au Bénin, pour créer des forêts communales. « On en est déjà à 350 000 hectares et l’objectif est de 600 000 », insiste Jacques Plan. La culture itinérante détruit les forêts. Une production comme le moringa pourrait permettre de trouver un débouché économique.
Jacques Plan est aussi partie prenante d’une autre association montpelliéraine, Silva. Elle rassemble « des gens qui ont passé des dizaines d’années en Afrique », à l’instar de salariés du Cirad ou de Supagro. Parmi les projets, la sensibilisation des enfants aux forêts souvent extrêmement dégradées. 

 

 

http://www.siamdishonline.com/moringa/MoringaFlower.jpg

http://www.siamdishonline.com/moringa/MoringaFlower.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans AGROECOLOGIE BOTANIQUE POLLUTION
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 22:34

« Florence Robert, une bergère au service de la biodiversité »

à la médiathèque de Narbonne le 14 février à 18 h.

 

Cette animation est proposée par le Parc Naturel de la Narbonnaise 

 http://www.parc-naturel-narbonnaise.fr/

 

Ce sera l'occasion de faire le point sur cinq années d'impact du troupeau sur les garrigues : faune, flore, ouverture des pâturages et embroussaillement, incidences du climat, difficultés et perspectives... et d'échanger autour des troupeaux et du métier de berger.

PASTORALISME  ET  BIODIVERSITE

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans AGROECOLOGIE BIODIVERSITE
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 22:18

Nature et Progrès Aude participe avec 6 autres associations au magasine de l’environnement diffusé sur RCF et Radio Balade.

Vous pouvez écouter l’émission tous les lundi matin à 11h30

elle est rediffusée le dimanche suivant à 11h30

 

mais si vous ratez l’émission, il est toujours possible de la ré-écouter sur le site pendant la semaine

http://www.rcf.fr/radio/rcf11/emission/derniere/432720

 

Vous pouvez également écouter toutes les anciennes émissions, en vous identifiant sur le site, puis en cliquant sur le lien dessous, vous aurez directement de disponibles toutes les anciennes émissions.

http://www.rcf.fr/radio/rcf11/emission/archives/432720

 

Lundi matin, et toute la semaine prochaine, vous pourrez écouter Moutsie qui, sur la thématique de la santé de la terre, interroge Gérard Ducerf.

 

Bonne écoute

 

ET EXCELLENTE  NOUVELLE  ANNEE  POUR VOUS, VOTRE FAMILLE  ET  TOUS  LES JARDINS!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans AGROECOLOGIE
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 22:25

Jeudi 24 Octobre à 21h

Au cinéma LE PALACE à LEZIGNAN

 

 

Dans le cadre des Festivités des Vins primeurs  (entrée offerte par la mairie de Lézignan)

Marie-Dominique Dhelsing réalise des films documentaires depuis une vingtaine d’année sur des sujets culturels et de société.

Elle développe en parallèle un travail plastique qui implique la scène, l’espace urbain, la relation avec les habitants d’un lieu.

"Pierre Rabhi, Au nom de la Terre" raconte le cheminement d’une vie et la conception d’une pensée qui met l’Humanité face à l’enjeu de sa propre destinée.

Pierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Il est l’un des pionniers de l’agro-écologie en France. Amoureux de la Terre nourricière, engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où une "sobriété heureuse" se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines.
Ce film retrace l’itinéraire d’un "sage", du désert algérien à son expertise internationale en sécurité alimentaire. L’histoire d’un homme et de sa capacité hors du commun à penser et à agir en fédérant ce que l’humanité a de meilleur pour préserver notre planète des souffrances qu’elle subit.

Le débat sera animé par des personnes engagées dans le mouvement COLIBRIS Initialement appelé Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, Colibris tire son nom d’une légende amérindienne:

« Un jour, » dit la légende, » il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

Le mouvement Colibris est une plate-forme de rencontre et d’échange qui s’adresse à tous ceux qui veulent agir, cherchent des solutions concrètes ou développent des alternatives. Le mouvement a été initié en 2006 par Pierre Rabhi et quelques proches, sous la forme d’une association loi 1901.

Un beau film nous attend qui nous parle de notre humanité, de nos vies, qui nous fait partager la vision, l’action d’un homme qui pense et nous parle au nom de la terre 

Partager cet article

Repost 0

  • : Ventenac Equitable
  • Ventenac  Equitable
  • : Lieu d'écoute, de parole et de débat pour tous les Ventenacois et Ventenacoises, créé lors des Elections Municipales de mars 2008 et qui, dans cette mouvance-là, reste un lieu de réflexion et de vigilance.
  • Contact

  • Ventenac Equitable
  • Groupe citoyen local, blog citoyen
  • Groupe citoyen local, blog citoyen

PRESENTATION

    Ce Blog est un lieu d'échanges. Si vous voulez vous tenir informés, notez votre email, dans la colonne de droite, sous la rubrique "Inscription=information". Si vous désirez un contact privé, écrivez-nous! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous nous réservons le droit de supprimer tout propos publié que nous jugerions diffamatoire, injurieux,etc.

colibris
Lire l'Historique de Ventenac: en ligne,  depuis le site de la Mairie : ICI   

Nombre de visiteurs. Merci!

 :D

Date de création du blog  : 13/02/08

Web citoyen

Webcitoyen.com
Recommandé par des Influenceurs
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -