Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 09:16

Pour nous aider, vous pouvez effectuer un don en cliquant sur le lien suivant :

Don à "Le Potager de la Clape" 
(https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=N83ZB9GVTAYGG)

Vous êtes un organisme public, vous voulez faire un don par l'intermédiaire d'une association, contactez-nous.

Merci de faire suivre ce mail à tous vos contacts.

 

D'avance merci !

Des nouvelles de la collecte sur notre page Facebook.

Fabien et Nicolas

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans ANNONCES AGRICULTURE
commenter cet article
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 18:54

Petit argumentaire issu du bulletin de notre grande soeur belge "Lasne Nature".

Lien : http://www.lasne-nature.be/lasne_nature/bulletins.htm

 

Où l’on reparle du végétarisme…
Lors du débat qui a suivi la soirée « Sauver l’Arctique » du mois de novembre dernier, un participant a soulevé la question : « le végétarisme fait-il partie des solutions pour lutter contre le changement climatique ? » Et la réponse est OUI ! Lorsqu’on pose la question des motivations qui poussent les consommateurs vers le végétarisme, on évoque de multiples raisons. En effet, chaque végétarien a ses convictions.


Le plus souvent, c’est la connexion directe entre viande et souffrance des animaux
d’élevage qui justifie le choix du régime végétarien. L’éthologie démontre que les animaux souffrent physiquement et psychiquement lors de conditions de détention pénibles, lors du transport et de l’abattage. L’impressionnante vidéo de Paul McCartney « Si les abattoirs avaient des vitres, tout le monde serait végétarien » en a convaincu plus d’un ! Être végétarien, c’est bon pour les animaux !


Autre argument fréquent : le végétarisme, s’il était pratiqué par une majorité des individus, serait une solution à la faim dans le monde. Les végétaux ayant été utilisés pour produire une portion de viande auraient pu être directement utilisés pour fournir dix portions végétales équivalentes. Etre végétarien, c’est bon pour nourrir la planète !


Pour d’autres encore, il s’agit d’un régime qui permet d’éviter obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires et ostéoporose. Etre végétarien, c’est bon pour la santé !
« Rien ne pourrait autant profiter à la santé humaine et favoriser la persistance de la vie sur terre que l’évolution vers le végétarisme. » (Albert Einstein)


Finalement, on pense moins souvent à la raison évoquée plus haut : le végétarisme,
c’est bon pour l’environnement. Déjà en 1992, Jeremy Rifkin avait attiré l’attention des Américains sur les dégâts environnementaux liés à la surconsommation de viande. Il fut l’un des premiers à s’insurger contre l’élevage industriel qu’il décrit comme « le milliard
de boeufs, vaches, veaux, moutons… occupant 20 % des terres cultivées, dévorant un tiers des céréales mondiales, contribuant à l’appauvrissement du tiersmonde et produisant quantité de méthane à effet de serre ». Depuis, ses vues ont été confirmées par de
nombreuses enquêtes. Un récent rapport de la FAO met l’accent sur le fait que l’élevage industriel est aujourd’hui un des premiers responsables des problèmes mondiaux d’environnement, et en particulier, des changements climatiques. Ce rapport nous apprend que le secteur utilise beaucoup de ressources en eau, qu’il nécessite  énormément de surfaces terrestres, et qu’il est responsable d’une importante  déforestation. D’autre part, l’élevage à grande échelle est très gourmand en énergie, il pollue directement les sols et perturbe le cycle de l’eau.


Enfin, il rejette de nombreuses substances néfastes comme des gaz à effet de serre
(méthane), des nitrates et phosphates, ammoniaque et biocides. Ainsi résumé, le tableau paraît évidemment très sombre ! Déforestation, rejets de méthane, consommation d’énergie…autant de facteurs qui accélèrent les changements climatiques.


À tous ceux qui demandent ce qu’ils peuvent faire pour participer concrètement à la protection de l’environnement, une réponse s’impose : diminuer la consommation de viande.


Il n’est pas nécessaire de devenir complètement végétarien, un jour sans viande par semaine peut constituer un premier pas, et les recettes sont nombreuses pour s’habituer « en douceur » à un régime moins carné. En pratique, ce n’est pas tellement difficile,
tous les magasins proposent maintenant une large gamme de produits sans viande
qui permettent une alimentation équilibrée. Houmous, caviar d’aubergines, pâtés
végétaux et même des plats préparés : burgers végétaux, steaks de soja, galettes
de céréales, saucisses végétales, raviolis au tofu, au seitan ou aux légumes, sans
parler de toutes les possibilités offertes par les céréales associées aux légumineuses
et aux légumes.


Diminuer sa consommation de viande, c’est faire « la part du colibri » comme dans
la jolie légende racontée par Pierre Rabhi, mais ceci est une autre histoire…

Denise Morissens


(1) Notre-planete.info 22 octobre 2013-12-16 http://www.notre-planete.info/actualites/
actu_2202_surconsommation_viande.php
(2) « Au-delà du boeuf » 1992 Jeremy Rifkin est souvent présenté comme le principal
architecte de la troisième révolution industrielle qui doit « répondre à long terme au triple défi d’une crise économique mondiale, de la sécurité énergétique et du changement climatique ».
(3) Food and Agriculture Organization (FAO) « Tackling climate change through
livestock » 2013 Ce rapport fait suite à “Livestock’s long shadow” paru en novembre 2006.
(4) Pour éteindre l’incendie qui ravage la forêt amazonienne, et alors que tous les
animaux crient au danger sans rien faire, le petit colibri apporte des gouttes d’eau dans
son bec pour éteindre le feu…Il fait « sa part » et si tout le monde l’imite, la forêt
sera sauvée !
NDLR Cette pratique est une affaire de choix personnel, qui peut ne pas convenir à
tous. Il est recommandé de toujours se faire conseiller pour bien la mettre en oeuvre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans TRANSITION AGRICULTURE HUMANISME
commenter cet article
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 10:46

Les associations BEDE et Chemin Cueillant, la Confédération Paysanne de l'Aude, le Foyer rural d’Azillanet, l’association Qué manjar, Cravirola et Nature et Progrès 34 vous invitent à venir réfléchir ensemble à ce qu'est l'agriculture aujourd'hui, en France.


VENDREDI 28 FÉVRIER 2014 à Olonzac

Salle Georges Brassens


19h - Repas par Cravirola

20h30  Conférence “Du tracteur à l'âne"


ou la prise de conscience politique d'un paysan”

par Marc Pion.

 

50 ans de vie ou une autre histoire de la paysannerie.


Autant de questions “gesticulées” à partir de l'expérience personnelle et collective !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans TRANSITION AGRICULTURE
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 16:50

Le mouvement semble bien lancé : la volonté des habitants d'acheter mieux , meilleur et ensemble est à l'origine de circuits courts et/ou de groupements d'achat.

 

Ils se multiplient en terre audoise. Le dernier en date : celui de Caunes Minervois :

CIRCUITS  COURTS / GROUPEMENTS D'ACHAT

Contact : tantehenriette@orange.fr

 

Pour le circuit court Hors-champ de Homps :

 http://onziemetoile.midiblogs.com/

horschamps11@orange.fr

 

Celui d'Agel  "circuit court 34" : circuits.courts34@gmail.com

 

Pour le groupement d'achat de Lézignan-Corbières : http://ga.np11.org/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans CIRCUITS COURTS AGRICULTURE TRANSITION
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 11:12
DU  SAFRAN  A  BIZE !

Marion sera donc présente sur le marché des producteurs à Agel le 7 novembre et, cadeau : Bernard Cauquil  (Association "Camins") organise le 2 novembre une visite de la safranière.

 

tél au préalable au 06 33 49 07 73  et laisser votre nom et votre numéro pour réserver ,30 places seulement  

En cas d'annulation;si nous étions complet le message du répondeur vous l'indiquera
www.safrandebize.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans AGRICULTURE
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 22:25

Jeudi 24 Octobre à 21h

Au cinéma LE PALACE à LEZIGNAN

 

 

Dans le cadre des Festivités des Vins primeurs  (entrée offerte par la mairie de Lézignan)

Marie-Dominique Dhelsing réalise des films documentaires depuis une vingtaine d’année sur des sujets culturels et de société.

Elle développe en parallèle un travail plastique qui implique la scène, l’espace urbain, la relation avec les habitants d’un lieu.

"Pierre Rabhi, Au nom de la Terre" raconte le cheminement d’une vie et la conception d’une pensée qui met l’Humanité face à l’enjeu de sa propre destinée.

Pierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Il est l’un des pionniers de l’agro-écologie en France. Amoureux de la Terre nourricière, engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où une "sobriété heureuse" se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines.
Ce film retrace l’itinéraire d’un "sage", du désert algérien à son expertise internationale en sécurité alimentaire. L’histoire d’un homme et de sa capacité hors du commun à penser et à agir en fédérant ce que l’humanité a de meilleur pour préserver notre planète des souffrances qu’elle subit.

Le débat sera animé par des personnes engagées dans le mouvement COLIBRIS Initialement appelé Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, Colibris tire son nom d’une légende amérindienne:

« Un jour, » dit la légende, » il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

Le mouvement Colibris est une plate-forme de rencontre et d’échange qui s’adresse à tous ceux qui veulent agir, cherchent des solutions concrètes ou développent des alternatives. Le mouvement a été initié en 2006 par Pierre Rabhi et quelques proches, sous la forme d’une association loi 1901.

Un beau film nous attend qui nous parle de notre humanité, de nos vies, qui nous fait partager la vision, l’action d’un homme qui pense et nous parle au nom de la terre 

Partager cet article

Repost 0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 19:02

Dans Le Midi Libre du 11 octobre 2013 :

DETRESSE  DES  AGRICULTEURS

Le B.I.B. (le Bonheur Intérieur Brut) de l'agriculteur français est au plus bas et fait penser aux mêmes drames que connaît l'Inde.

 

Alors qu'il fait le  métier le plus sacré et qu'il devrait en être fier et heureux, il est un des plus maheureux...

 

 

 

Pierre Rabhi doit avoir raison : la croissance économique telle qu'on la connait dans le monde, n'est pas la solution, mais le problème...

 

Il l'a rappelé ce midi, au journal de France2, interrogé par Elise Lucet, à l'occasion de la parution de son dernier livre :  

 

 

   La grande question :  pourquoi ce déni général?

 

"Paysan, écrivain et penseur français d’origine algérienne, Pierre Rabhi défend un mode de société plus respectueux de l’homme et de la nature. Il soutient le développement de l’agro-écologie à travers le monde pour contribuer à l’autonomie, la sécurité et la salubrité alimentaires des populations. Il est fondateur de plusieurs structures dont l’association Terre & Humanisme et le mouvement Colibris. (...) Au printemps 2013 un film sorti en salles lui a été consacré, Pierre Rabhi, Au nom de la Terre de Marie Dominique Dhelsing, ainsi qu’un documentaire diffusé sur France 5, dans la collection Empreintes."  http://www.colibris-lemouvement.org/comprendre/collection-domaine-du-possible/pierre-rabhi-semeur-despoirs
 

 

Comme la légende du Colibri, faisons notre part, même petite : favoriser l'agriculture saine et soutenable pour tous, soutenir les jeunes agriculteurs qui s'installent chez nous, créer des circuits courts et informer parce que le paysan, c'est sacré : il nous nourrit!  

 

Il faut le lui dire, sans intermédiaire, pour qu'il retrouve son B.I.B. au beau fixe!

 

Autre initiative à saluer : "Au nom de la Terre" passera au ciné-club de Lézignan, "Le Palace"  le jeudi 24 octobre à 21h.

Animation assurée par les Colibris, association créée par Pierre Rabhi.

C'est gratuit, instructif et plein de bonnes idées!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans AGRICULTURE PIERRE RABHI TRANSITION
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 22:19

"Ce n'est pas le rôle de l'Etat de se préoccuper de la qualité de ce qu'on mange. C'est à nous de le faire. C'est vital." (Fanny Canette)

 

Alors: merci à ces jeunes maraîchers nouvellement installés à Mailhac! Et partageons l'info!

 

MARAICHAGE  BIO  A  MAILHAC
Pour y aller!

Pour y aller!

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans TRANSITION AGRICULTURE CIRCUITS COURTS
commenter cet article
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 09:33

Avec le soutien et la présence du Conseil Municipal de Ventenac,

présentation du concept citoyen "Incroyables

Comestibles" et des jardinières

jeudi 25 juillet

à 18h,

suivie d'un apéro participatif 

 

Lieu : jardinière principale, à côté du restaurant "La grillade du château"

 

L'apéro, à l'instar des futures récoltes ,  sera partagé sur la halte de plaisance. Chacun apporte une petite gourmandise et/ou une boisson.

 

La jardinière de l'école. Premières plantations, premiers semis

La jardinière de l'école. Premières plantations, premiers semis

Jardinière, route Neuve.

Jardinière, route Neuve.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans TRANSITION VENTENAC AGRICULTURE
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 23:04

Une bonne synthèse de la problématique se trouve dans un article du bulletin trimestriel de notre grande soeur Lasne Nature en Belgique :

 

Le bulletin est ici :

Et c'est en pages 6 et 7 .

 

Qu'est-ce que l'hybride F1 qu'on trouve dans le commerce?

Et qu'est-ce qu'une semence naturelle, qui germe et prospère sans produits chimiques?

Pourquoi les semences sont-elles pour 80% aux mains d'une dizaine de gros semenciers industriels, comme Monsanto...,privant les paysans d'utiliser leurs propres semences?

Que faire?

Des idées avec Kokopelli : https://kokopelli-semences.fr/  ou http://www.grainesdelpais.com/


 

 

Bonne lecture, bons semis et bons échanges de graines et semences! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans LASNE NATURE AGRICULTURE
commenter cet article

  • : Ventenac Equitable
  • Ventenac  Equitable
  • : Lieu d'écoute, de parole et de débat pour tous les Ventenacois et Ventenacoises, créé lors des Elections Municipales de mars 2008 et qui, dans cette mouvance-là, reste un lieu de réflexion et de vigilance.
  • Contact

  • Ventenac Equitable
  • Groupe citoyen local, blog citoyen
  • Groupe citoyen local, blog citoyen

PRESENTATION

    Ce Blog est un lieu d'échanges. Si vous voulez vous tenir informés, notez votre email, dans la colonne de droite, sous la rubrique "Inscription=information". Si vous désirez un contact privé, écrivez-nous! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous nous réservons le droit de supprimer tout propos publié que nous jugerions diffamatoire, injurieux,etc.

colibris
Lire l'Historique de Ventenac: en ligne,  depuis le site de la Mairie : ICI   

Nombre de visiteurs. Merci!

 :D

Date de création du blog  : 13/02/08

Web citoyen

Webcitoyen.com
Recommandé par des Influenceurs
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -