Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 22:02

Communication du Conseil Général: Audevant

 

 

Eviter la contamination des eaux superficielles

Le constat du réseau départemental de suivi de la qualité des eaux superficielles et de la DDASS est préoccupant : trop de pesticides sont encore détectés dans les captages et les rivières de notre département. Les désherbants sont directement pointés du doigt.

Parmi les utilisateurs de ces produits, les collectivités et les particuliers ont largement leur part de responsabilité.

 

Signalons en effet que le risque de transfert des produits phytosanitaires appliqués est très élevé en zone urbanisée, bien plus qu’en zone agricole. Les pesticides y sont fréquemment utilisés sur des surfaces imperméables (enrobé, béton…), sur lesquelles le ruissellement est évidemment plus fort que sur des surfaces perméables et cultivées (où les molécules de pesticides sont davantage dégradées), même si les quantités utilisées en agriculture restent très largement supérieures à celles utilisées en zone non agricole.

 

Face à ce constat, le Conseil Général de l’Aude a lancé le projet « Plans communaux d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles », consistant à développer sur 5 communes pilotes (Lézignan, Limoux, Salles sur l'Hers, Sigean, et Villegailhenc) une étude visant, d’une part, à diminuer très fortement l’usage des produits phytosanitaires, et d’autre part, à réduire les consommations en eau d’arrosage.


Il va sans dire qu’une telle démarche entraîne à très court terme des changements visuels notables au sein de la collectivité : réfection et mise en place de nouveaux espaces verts, mais aussi retour maîtrisé et inévitable des « mauvaises herbes » dans certaines zones.

S’engager dans une politique de forte réduction, voire d’élimination des traitements chimiques implique nécessairement une acceptation parallèle de la mauvaise herbe.

Sur ce dernier point particulièrement sensible, l’étude propose un véritable accompagnement pour faire évoluer en douceur la vision habituelle et populaire de la « propreté ». Une commune qui laisse pousser de manière maîtrisée des mauvaises herbes en place n’est pas une commune sale, bien au contraire !

Elle est une commune qui s’est véritablement engagée dans une démarche durable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ventenac Equitable - dans TRANSITION
commenter cet article

commentaires

  • : Ventenac Equitable
  • Ventenac  Equitable
  • : Lieu d'écoute, de parole et de débat pour tous les Ventenacois et Ventenacoises, créé lors des Elections Municipales de mars 2008 et qui, dans cette mouvance-là, reste un lieu de réflexion et de vigilance.
  • Contact

  • Ventenac Equitable
  • Groupe citoyen local, blog citoyen
  • Groupe citoyen local, blog citoyen

PRESENTATION

    Ce Blog est un lieu d'échanges. Si vous voulez vous tenir informés, notez votre email, dans la colonne de droite, sous la rubrique "Inscription=information". Si vous désirez un contact privé, écrivez-nous! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous nous réservons le droit de supprimer tout propos publié que nous jugerions diffamatoire, injurieux,etc.

colibris
Lire l'Historique de Ventenac: en ligne,  depuis le site de la Mairie : ICI   

Nombre de visiteurs. Merci!

 :D

Date de création du blog  : 13/02/08

Web citoyen

Webcitoyen.com
Recommandé par des Influenceurs
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -